Radiation de Nicolas Bonnemaison

Publié le dimanche 29 juin 2014

Chères consœurs, chers confrères

Comme vous le savez sûrement le Dr Bonnemaison a été acquitté le 25 juin de l’ensemble des faits qui lui étaient reprochés par la cour d’assise de Pau.

Il sera cependant soumis à partir du 1er juillet à la sanction de radiation à l’ordre des médecins

Le conseil d’Etat qui a été saisi, s’appuyant sur la décision des assises, a jugé recevable le recours contre la radiation et va l’instruire.

Nous avons rédigé un appel au président du conseil de l’ordre à réviser cette sanction et vous transmettons ce courrier en pièce jointe.

Vous avez été 500 à nous faire l’honneur de votre soutien lors de la décision de radiation en 2013, et à nouveau nous sollicitons votre aide.

Seul un soutien massif pourrait peser dans les décisions à venir, aussi nous comptons sur vous pour signer et transmettre cette lettre soit par mail : conseil-national@cn.medecin.fr , soit par courrier postal : CNOM, 180, Boulevard Haussmann, 75389 PARIS Cedex 08

Merci aussi de diffuser très largement ce courrier à vos confrères, vos sociétés savantes, syndicats, et association médicales.

La justice du peuple français lui a rendu sa dignité , le conseil de l’ordre des médecins doit lui rendre son métier !

Dr Frédéric Chaussoy, Dr Marie Pierre KUHN
soutenonsnicolas@gmail.com (adresse électronique du collectif de soutien)

Documents joints

Lire aussi

Lettre ouverte des médecins favorables à la pratique de l’IVG instrumentale par les sages-femmes

4 juin 2018
Madame, Monsieur, Nous médecins engagé.e.s pour le droit des femmes à l’IVG, affirmons l’importance que la pratique de l’IVG instrumentale fasse aujourd’hui partie des compétences des sages-femmes. …

Appel au don pour le Comede

18 juin 2018
En près de 40 ans, le soin et l’accompagnement de 150 000 personnes de plus de 150 nationalités, originaires d’Afrique, d’Asie, d’Amérique et d’Europe - dans le cadre des consultations et des permanences …

Fin de la fresque sexiste de l’hôpital Purpan

18 mars 2018
suite de l’action du collectif Jeudi 11