Médecin mis en examen pour s’être opposé au directeur d’hôpital

Publié le mardi 15 avril 2014

Le SMG dénonce avec vigueur la mise en examen du Dr Péquignot, chef du service de SSR gériatrique des Hôpitaux de Saint-Maurice, le 26 mars 2014, au Tribunal de Grande Instance de Créteil. Il a eu le tort de dénoncer la mise en danger d’une de ses patientes, âgée de 80 ans, causée par le retard d’acheminement, par ambulance, d’un prélèvement sanguin, pourtant urgent, le dimanche 9 septembre 2013. Et pour cause, le directeur avait utilisé à des fins personnelles l’ambulance et l’ambulancier de garde ce jour-là. Il est inadmissible que dans un hôpital, le confort d’un agent administratif prime sur la sécurité des patients. Cette situation relève du détournement des moyens mis à disposition des patients et de la non-assistance à personne en danger. Nous demandons expressément la relaxe du Dr Péquignot et la mise en examen du plaignant, le directeur et appelons à signer la pétition de soutien :

http://www.petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=RP2014


Voir en ligne : http://www.petitionpublique.fr/Peti...

Lire aussi

Le SMG réitère son appel à ne pas faire grève et fait des propositions innovantes

15 décembre 2014
Le Syndicat de la Médecine Générale (SMG) appelle les médecins libéraux à ne pas se mettre en grève lors des fêtes de fin d’année : le SMG refuse de cautionner des revendications inflationnistes pour le …

La formation indépendante, une peau de chagrin ?

3 novembre 2014
Le gouvernement, via l’organisme de gestion du développement professionnel continu (OGDPC), a décidé de réduire drastiquement le nombre de journées de formation médicale conventionnée indemnisées pour …

Pour un système de santé solidaire

27 octobre 2014
Le SMG n’appelle pas à rejoindre le mouvement de protestation des autres syndicats de la médecine libérale. Pourtant les raisons de la colère sont présentes. Une fois de plus, ce gouvernement, comme …

Mouvement des libéraux

29 septembre 2014
Le SMG en colère : NON à la mobilisation corporatiste. OUI à une mobilisation pour créer un vrai service public de santé. Le monde des professionnels de santé libéraux se mobilise. Les raisons en sont …