Lettre SMG n° 9 - mai 2010

Publié le mercredi 5 mai 2010

Journée de printemps du SMG et de la Revue Pratiques
Le samedi 5 juin 2010 à Paris

-  Samedi matin de 9 heures 30 à 12 heures
Le SMG vous invite à participer au débat syndical :
La médecine générale est en danger, mouvement généraliste et positionnement du SMG
En cette période de mobilisation et de préparation des élections aux Unions Régionales des Professions de santé. Venez nombreux débattre avec nous

Lieu : Cité St Martin, salle Van Gogh , 4e étage, 4 rue de l’arsenal, Paris 4e - Métro : Sully Morland, ligne 7

-  Samedi après-midi de 14 heures 30 à 17 heures 30
La revue Pratiques, les cahiers de la médecine utopique vous invite à une réunion débat autour du numéro 49 « La place du patient »
Avec la participation du Professeur André Grimaldi et des autres auteurs du dossier

Lieu : Groupe hospitalier Pitié Salpêtrière, Amphi Charcot, 47 Boulevard de l’hôpital, Paris 13e – Métro : Austerlitz, RER C ou 50/52 Bd Vincent Auriol, Paris 13e - Métro : Chevaleret

Mais qui sommes-nous ?
http://www.smg-pratiques.info/Mais-qui-est-le-SMG.html
Rejoignez-nous :
Bulletin d’adhésion au SMG http://www.smg-pratiques.info/Formulaire-d-adhesion.html

Bonjour,
Le SMG est fortement investi dans le mouvement de défense de la médecine générale. Au sein de ce mouvement, il affirme les valeurs qui ont toujours été les siennes : une médecine générale indépendante des pressions, reconnue et respectée, partie prenante d’un système de santé avec accès aux soins facilité et solidaire, au service de toute la population.
Sous la pression du mouvement généraliste, une revendication tarifaire vient d’être satisfaite… pour janvier 2011. La question des inégalités de revenus des professionnels doit être posée et traitée, mais le problème ne se réduit pas à une question de revenu. La médecine générale dans son ensemble peut disparaître. Au-delà des revendications catégorielles légitimes et des corporatismes qui s’expriment actuellement, la question qui est posée au système de santé et au pays est de savoir comment il faut sauver la médecine générale.
En cette période de mobilisation et de préparation des élections aux Unions Régionales des Professions de santé, venez nombreux en débattre avec nous au cours de la journée de Printemps du 5 juin 2010.
Analyse du bureau http://www.smg-pratiques.info/Pre-annonce-Journee-de-printemps.html

1) Le SMG et le mouvement de défense de la médecine générale


Fin janvier, nous lancions, avec d’autres, un appel à signatures en direction des médecins généralistes « Il faut sauver la médecine générale » qui reprenait ces valeurs et a recueilli à ce jour plus de 1200 signatures. A signer d’urgence sur le site de l’appel
http://sauvons-la-medecine-generale.org/index.php

A la suite de cet appel, nous avons organisé avec le Syndicat National des Jeunes Médecins Généralistes une conférence de presse.
Depuis, nous travaillons en lien avec l’Intersyndicale des Généralistes en colère (MG France, SNJMG, Union Généraliste, Union Collégiale).
Dans des courriers successifs aux adhérents, nous avons expliqué notre analyse de la situation et appelé à la mobilisation
http://www.smg-pratiques.info/Lettre-aux-adherents-SMG-du-23.html
http://www.smg-pratiques.info/Lettre-aux-adherents-du-SMG-du-26.html

Nous avons appelé à la mobilisation le 8 avril et invité les médecins à informer et sensibiliser les patients en mettant l’affichette suivante dans leur salle d’attente
http://www.smg-pratiques.info/IMG/pdf_Affichette_salle_d_attente_pour_le_8_avril_2010.pdf

La mobilisation actuelle des généralistes est liée à un manque de reconnaissance chronique de la part de nos autorités de tutelles, particulièrement flagrant à l’occasion de l’épidémie de grippe, la différence de cotation de l’acte de base entre médecin généraliste et spécialiste en est le symbole, alors que la médecine générale a été reconnue comme spécialité
http://www.smg-pratiques.info/Communique-de-presse-du-12-avril.html

Elle est liée aussi aux conditions de plus en plus difficiles d’exercice, à l’inquiétude face à la désaffection des jeunes médecins pour le métier de généraliste et face à la mise en œuvre des décrets d’application de la loi Hôpital Patient Santé Territoire.
Le SMG a depuis le début dénoncé cette loi qui, sous couvert de pseudo-avancées dans le domaine de l’organisation des soins, cache une aggravation sans précédent de l’accès aux soins et une dégradation du service public.
http://www.smg-pratiques.info/Loi-Hopital-Patient-Sante,295.html

Le SMG dénonce depuis le début la contractualisation individuelle représentée par les CAPI (Contrats d’Amélioration de Pratiques Individuelles)
Voir sur le site du SMG notre dossier sur le CAPI et plus particulièrement les deux documents récents
http://www.smg-pratiques.info/Le-CAPI-cheval-de-Troie-de-la.html
http://www.smg-pratiques.info/Les-CAPI-arrivent-a-un-moment.html

Un débat a été lancé par la Revue Pratiques auquel vous pouvez participer en allant sur le site de la Revue : http://www.pratiques.fr/spip.php?page=forum&id_article=469

Le SMG a des propositions à faire pour d’autres modes d’exercice et est engagé dans la mise en place de maisons de santé
http://www.smg-pratiques.info/-Analyse-sur-les-maisons-de-sante-.html

2) Le SMG participe au mouvement de défense de l’hôpital public


Le SMG est mobilisé pour défendre la médecine générale, médecine de premier recours qui doit travailler en coordination avec les autres acteurs du système de soin et de santé. C’est pourquoi nous participons au mouvement de défense de l’Hôpital public et nous appelons à signer la pétition de défense de l’hôpital public qui a eu à ce jour plus de 700 000 signataires
http://petition-mdhp.fr/

3) Le SMG est signataire de la plate-forme du collectif national contre les franchises pour l’accès aux soins partout et pour tous et pour une sécurité sociale solidaire

Plate-forme à consulter http://www.smg-pratiques.info/Plate-forme-du-Collectif-national.html
Le travail de prévention et de soins de proximité exercé par les médecins généralistes est menacé par l’aggravation des difficultés d’accès aux soins liée à la multiplication des taxes qui frappent la maladie. La baisse de la prise en charge par l’Assurance maladie solidaire s’accompagne d’un transfert vers les mutuelles et assurances privées et d’une augmentation du reste à charge pour les patients.
Or, nous savons que nous ne pouvons exercer correctement notre métier de médecin généraliste sans une bonne protection sociale pour tous nos patients.

4) Le SMG apporte son soutien au Docteur Poupardin


Le Docteur Poupardin, médecin généraliste à Vitry, a été traduit le 18 février 2010 par la CPAM du Val de Marne (94) devant la « commission des pénalités » de l’Assurance maladie du 94. La CPAM lui reproche, pour ses patients en Affection de Longue Durée (ALD), de placer tous les médicaments dans la partie supérieure de l’ordonnancier bizone prise en charge à 100 %. C’est pour lui une façon de s’opposer au morcellement comptable des malades et aux attaques qui sont faites à l’accessibilité aux soins.
http://www.smg-pratiques.info/Soutien-au-Docteur-Poupardin.html
La CPAM du 94 poursuit le Dr Poupardin devant le Tribunal des Affaires Sociales de Créteil et lui réclame 2612,41 euros. De plus la « Commission des pénalités » propose au directeur de la CPAM de lui infliger une pénalité financière de 3065 euros supplémentaires
Le SMG est signataire en tant qu’organisation de l’appel lancé par le Comité de soutien au Dr Poupardin.
Le SMG vous invite à signer la pétition lancée par le comité de soutien au Dr Poupardin
http://www.mesopinions.com/Soutien-au-Docteur-Didier-Poupardin-petition-petitions-1ce0da65a00982e3dff70444c5aa3c8c.html#signer-petition
et à vous rendre devant le Tribunal des Affaires Sociales de Créteil (Palais de Justice) le 20 mai à 13 h 30.

5) Le SMG vous invite à signer les appels suivants :

-  Appel de 500 médecins et inspecteurs contrôleurs du travail avec déjà plus de 17000 signataires contre la mise à mort de la médecine du travail http://wp.non-mort-medecine-travail...
-  Appel à une réaction face au saturnisme : Nous demandons que la lutte contre le saturnisme soit reconnue comme « grande cause nationale » par les pouvoirs publics et le Parlement.
http://www.afvs.net/spip.php?article556&debut_doc=0
-  Le SMG a été signataire en tant qu’association de l’appel :
Non aux contrôles discriminatoires des vieux migrants sous couvert de lutte contre la fraude
http://www.gisti.org/spip.php?article1938

6) Découvrez, redécouvrez et faites découvrir la revue amie : Pratiques, les cahiers de la médecine utopique


Visitez son site qui comprend de nouvelles rubriques : « paroles d’infirmiers, d’infirmières » « paroles d’étudiants » « femmes ». Participez aux débats sur le site. http://www.pratiques.fr/
Abonnez-vous
Commandez des numéros : http://www.pratiques.fr/-Acheter-des-numeros-.html

Derniers numéro parus :
Pratiques 47 : la violence faite au travail :
http://www.pratiques.fr/La-violence-faite-au-travail.html
Pratiques 48 : L’enfermement
http://www.pratiques.fr/L-enfermement-nouveau-avec-le.html

Dossiers des parutions à venir :
Pratiques 49 : La place du patient (dans le système de soin)
Pratiques 50 : Mettre au monde

Toutes les idées, participations, éclairages, angles de vue, mises en perspective et témoignages sur ces thèmes sont les bienvenus, ainsi que vos contributions sur différents thèmes d’actualité pour la partie magazine de la revue : à vos claviers !

7) Les prochains rendez-vous en 2010


Commission exécutive du SMG de 10h à 15h, suivies du Comité de rédaction de Pratiques de 15h à 18h :
Samedi 8 mai
Samedi 5 juin : Journée de printemps du SMG et conférence-débat de la revue Pratiques
Samedi 26 juin
Samedi 11 septembre
Samedi 9 octobre
Samedi 6 novembre

Congrès du SMG : Vendredi 3 et samedi 4 décembre 2010 : réservez vos journées

Documents joints

Lire aussi

Lettre aux adhérents du SMG du 26 mars 2010

5 mars 2010
Chères adhérentes, chers adhérents, Nous avons pris l’initiative avec d’autres, le SNJMG et des médecins en colère, de lancer un appel pour « sauver la médecine générale ». Le succès de cet appel se …