Code du travail : le mercredi 9 mars 2016, défendons la protection sociale, défendons la santé des salariés.

Publié le lundi 7 mars 2016

Le Syndicat de la Médecine Générale (SMG) appelle les citoyens à participer aux rassemblements et manifestations unitaires du 9 mars 2016 pour s’opposer au projet El Khomri de réforme du code du travail.

Le travail et ses conditions de réalisation sont des déterminants majeurs de la santé des personnes. Chaque jour, nous constatons dans nos cabinets les maux causés par le travail : burn-out, épuisements physiques, souffrance morale, cancers. La précarité, l’intensification, les incertitudes dans le travail génèrent de graves atteintes à la santé.

Alors que les inégalités sociales, y compris de santé, continuent de croître, le projet libéral de réforme du code du travail de Myriam El Khomri va fragiliser davantage les plus en difficulté et détruire les droits sociaux issus des luttes passées. Pourtant, des réformes réellement modernes et progressistes sont possibles pour mieux partager le travail et les richesses.

Pour défendre les droits et la santé des travailleurs, nous descendrons dans la rue le 9 mars.

Contact :
Guillaume GETZ 06 22 61 35 12

Lire aussi

Convention médicale 2016 : fuite en avant technocratique, contrôle social renforcé et dogmatisme de la performance

28 novembre 2016
Récemment, les partenaires conventionnels ont accouché d’un texte au registre ouvertement économiciste et technocratique (« médecin généraliste, acteur central du système ; maîtrise médicalisée des …

« Déserts médicaux » : la solution c’est la démocratie

25 novembre 2016
La « désertification médicale » pose un problème d’accès aux soins pour nos concitoyens, et de qualité des soins, détériorée par l’absence de transmission des connaissances locales et des savoir-faire des …

Mayotte en colère, notamment pour sa santé : lettre ouverte du SMG et communiqué de SUD santé sociaux

15 avril 2016
I- LETTRE OUVERTE L’insuffisance de la couverture médicale à Mayotte est très souvent dénoncée, de l’ARS à la cour des comptes, de médecins du monde au FEDOM [1], tous sont unanimes : Mayotte a une …

Complémentaire santé en entreprise : la poursuite du démantèlement de l’Assurance maladie

21 janvier 2016
Il en va de la complémentaire santé obligatoire en entreprise comme d’une boisson gazeuse célèbre (1). La mesure se présente comme une avancée dans la protection sociale, alors qu’elle met en danger le …