40e congrès du SMG : Quels avenirs pour le SMG ?

Publié le dimanche 28 septembre 2014

En relisant la charte fondatrice du SMG, on peut voir que les fondamentaux qui s’avèrent indispensables pour conduire la transformation du système de santé figurent dans notre charte de 1974 : accès aux soins pour tous dans un système de protection sociale solidaire, indépendance notamment vis à vis de l’industrie pharmaceutique, organisation collective de l’offre de soins.
Cette clairvoyance utopique des années 70 a été combattue par toutes les forces politiques qui ont tenu le pouvoir. Une vision historique juste ne suffit pas à construire un rapport de force, il a donc fallu la confrontation aux principes de réalité pour que les évidences évoluent dans le bon sens : réseaux de santé, maisons et pôles de santé…
Mais, si cette nécessité de construire un nouveau système de santé est devenue une évidence, les gouvernements et les administrations qui se succèdent n’ont pas le courage de conduire cette transformation, ou pire s’y opposent.

Aujourd’hui, où en sommes-nous ?
Le SMG reste un lieu de débats, un lieu de lecture des enjeux de la transformation, un lieu de référence pour les jeunes générations, mais cela ne suffit pas pour tracer le chemin de l’avenir. Beaucoup de questions se posent pour définir ce que pourrait être le SMG de demain. L’équipe qui anime le syndicat, la Commission Exécutive, est vieillissante, et fortement épuisée, mais reste enthousiaste devant l’irruption de la jeune génération dans le débat sur l’avenir de la Médecine Générale. Seulement cet enthousiasme ne suffit pas à faire vivre le SMG, il est donc temps de rajeunir les structures et pour cela, de bâtir un projet syndical nouveau, plus en phase avec les bouleversements actuels, qu’ils soient professionnels ou citoyens, mais toujours porteur de nos valeurs fondatrices.

PROGRAMME DU CONGRES

vendredi 5 décembre 2014

13h : Accueil des participants

14h à 18 h
Plénière : Pourquoi ce congrès : les enjeux d’un avenir incertain

Ateliers :
Que représente pour vous le SMG ? Qu’est-ce qu’il transforme dans vos pratiques ? A quoi sert-il ? A partir de là, comment envisager l’avenir ? Quel projet et avec qui ?

Restitution des ateliers

21 h : débat public : Aujourd’hui pour demain que faire de nos luttes ?

Nous vivons une période de bouleversement, les turbulences nous bousculent. Les formes de la contestation quittent le chemin des luttes traditionnelles. Des collectifs animent des résistances locales, nos utopies renaissent ici et là dans la diversité des projets. Dans ce paysage d’effervescence les gros nuages de l’intolérance, de l’économie destructive, des inégalités, masquent le soleil. Nous avons des questions urgentes à nous poser : Comment mettre en harmonie nos organisations actuelles avec les mouvements de résistance ? Comment transmettre nos savoirs faire ? Comment faire partager notre histoire ?
Le Syndicat de la Médecine Générale, avec le Syndicat de la Magistrature et L’Union Syndicale de la Psychiatrie, vous invite à un débat public le 5 décembre 2014 à 21 heures salle des Guérilleros de L’hôpital Joseph Ducuing.
Anne Perraut Soliveres, directrice de la rédaction de la revue Pratiques, les cahiers de la médecine utopique, animera le débat et René Martinez ponctuera par ses contes notre soirée.

samedi 6 décembre 2014

9h30 : Accueil

10h Suite ateliers : Elaboration des propositions : Où allons-nous ? Quel type de coordination mettre en place au niveau national ? Qui est partant pour cette coordination ?

12h : Repas

14h à 17h : Plénière : Assemblée générale : restitution des ateliers et prise de décisions : Quelles orientations pour l’année à venir ?

17h à 18h : Rapport financier et rapport moral
Election de la nouvelle CE

Soirée festive. René MARTINEZ, conteur nous fera voyager au travers de sa poésie.

Compte-rendu des ateliers du 5 décembre
Compte-rendu des ateliers du 6 décembre

Documents joints